De Mayol à Pipady

Pourquoi ne pas associer le CIL à cette réflexion qui concerne tous les toulonnais bien évidemment mais qui se site au Mourillon pour sa quasi-totalité ?

Lisez l’article de Var Matin ci-dessous :